Rénovation énergetique

Remplacer vos fenêtres vieillissantes : quelles sont les nouvelles aides financières ?

Les nouvelles aides pour remplacer les fenêtres

Les nouvelles aides pour remplacer les fenêtres sont les suivantes : le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), la TVA à taux réduit (5,5 %) et l’éco-PTZ. Le CITE est un crédit d’impôt qui vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôt égale à 30 % du prix d’achat de vos fenêtres (y compris les frais de pose). La TVA à taux réduit vous permet de bénéficier d’une réduction de TVA égale à 2,5 % du prix d’achat de vos fenêtres (y compris les frais de pose). L’éco-PTZ est un prêt à taux zéro qui vous permet de financer l’intégralité de vos travaux de rénovation énergétique (y compris les fenêtres).

Changer ses fenêtres en 2022 : les aides disponibles

Le changement de fenêtres représente un investissement important pour les particuliers. Heureusement, de nombreuses aides existent pour faciliter cette dépense. En effet, en 2022, il sera possible de profiter de crédits d’impôts, de primes énergie et de subventions pour changer ses fenêtres. Ces aides permettront de réduire considérablement le coût de l’investissement et d’encourager les particuliers à opter pour des fenêtres plus économes en énergie.

Le 1er janvier 2022, l’aide de l’État pour changer ses fenêtres va augmenter. En effet, le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) passera de 15 à 30 %. Cette aide fiscale est cumulable avec d’autres aides existantes, comme les aides de l’Anah (Agence nationale de l’habitat). Les particuliers ont donc tout intérêt à changer leurs fenêtres d’ici 2022 pour profiter de ces aides financières.

Post Comment